Audio - Editoriaux - Entretiens - Santé - Société - 27 janvier 2017

« Dire que l’IVG interrompt une vie n’est pas une opinion mais une réalité »

Laurence Rossignol a affirmé jeudi, à l’Assemblée, que l’IVG n’était pas une interruption de vie. Pour Jean-Marie Le Méné, il s’agit là d’un déni pour se protéger d’une réalité douloureuse. Il s’interroge aussi, à ce sujet, sur la grande confusion régnant en France dans le camp conservateur, comparée à la détermination américaine : le vice-président Mike Pence lui-même est annoncé à la marche pour la vie à Washington.

À lire aussi

Remboursement du diagnostic préimplantatoire non invasif : une manne financière pour les fabricants !

L’ambition du transhumanisme est sommaire : asseoir le marketing du surhomme sur une avers…