Editoriaux - Entretiens - Société - 2 février 2016

La démission de Taubira n’est même pas une victoire symbolique pour ses opposants

Délégué général d’Ichtus et ancien président de la Manif pour tous, Guillaume de Prémare revient sur le petit nombre de « mariages » homosexuels contractés depuis le vote de la loi Taubira, et sur la suite du combat mené par les opposants à ce texte.

À lire aussi

Guillaume de Prémare : « La France part en morceaux : l’ensemble du lien social est atteint »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleGuillaume de Prémare a cosigné, avec dix-neuf …