2 août 2017

« Les conducteurs en ont marre d’être pris pour des vaches à lait ! »

Antoine Armstrong dénonce l’expérimentation en cours pour privatiser les radars embarqués.

Ces entreprises privées risquent de faire véritablement exploser le nombre de contraventions pour pérenniser leur activité. Or, il est prouvé que ces sanctions ne font pas baisser la mortalité routière.

En outre, les marchés entre public et privé sont très opaques : « Qu’est-ce qu’on cache ? », s’inquiète-t-il.

Commentaires fermés sur « Les conducteurs en ont marre d’être pris pour des vaches à lait ! »

À lire aussi

Plus on installe de radars, plus la mortalité augmente : un problème, non ?

Le ministère de l'Intérieur a prévu d'acheter 400 nouveaux radars pour 100 millions d'euro…