Audio - Editoriaux - Entretiens - Politique - Société - 17 mars 2017

« Comparée à Macron, Marine Le Pen est un moindre mal… mais un mal quand même ! »

Après avoir été proche du FN, Paul-Marie Coûteaux fait à présent ardemment campagne pour François Fillon, qu’il connaît personnellement et en lequel il a confiance pour éviter les pires désordres à la France. Selon lui, la plus grande menace est Emmanuel Macron, qui pulvérise tous les socles de la civilisation et de la société françaises. En cas de second tour qui opposerait Marine Le Pen à Emmanuel Macron, il ferait donc le choix de Marine Le Pen, celui du moindre mal.

Cher lecteur,
Nous travaillons d'arrache-pied pour donner de l'information alternative gratuite et de qualité à plus d'un million et demi de personnes.
Ce travail n'existe que grâce à la générosité de citoyens qui ont à cœur de lutter contre
les mensonges du politiquement correct et de rétablir la liberté d'expression en France.
Si vous acceptez d'aider Boulevard Voltaire dans cette mission salutaire pour notre pays, s'il vous plaît cliquez sur le bouton ci-dessous :


D'avance, un grand merci !
L'équipe de Boulevard Voltaire

À lire aussi

Paul-Marie Coûteaux : « Nous devons obtenir la dissolution de l’Assemblée nationale »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleLa caméra de Boulevard Voltaire s’est re…