Editoriaux - Vidéos externes - 17 octobre 2018

Campagnol : Lorsque la France savait qui elle était et qu’elle ne se prosternait pas devant celui qui venait d’arriver…

Ils ont réussi le prodige de refermer le milieu littéraire entièrement sur lui-même, tout en parlant aux lecteurs d’ouverture au monde !

Commentaires fermés sur Campagnol : Lorsque la France savait qui elle était et qu’elle ne se prosternait pas devant celui qui venait d’arriver…

À lire aussi

Paroles de « jeunes » : Y a rien qu’est fait pour nous ici !

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleQuand on avait 16 ans, nous, on n’allait…