Editoriaux - Fake News - Videos - 23 janvier 2018

« Fake News » : un pouvoir censeur ne gagnera jamais la guerre des allusions

Menacer de représailles ceux qui propagent de fausses nouvelles, c’est s’exposer à réveiller l’esprit français de l’allusion, de la périphrase, c’est exciter le goût du chahut en France. Du coup, les nouvelles indésirables vont se répandre de plus en plus vite.

À lire aussi

« Au fond, l’Église fait l’objet d’une campagne de presse aussi dégueulasse que celle dont sont l’objet les gilets jaunes ! »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleOn vous dit qu’on sait mieux que vous ce…