La CGT bloque un site LyondellBasell à Fos-sur-Mer

PARIS (Reuters) – Une cinquantaine de militants CGT bloquaient mardi un site produisant de l’oxyde de propylène appartenant à LyondellBasell à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) pour exiger la réouverture des négociations sur la reprise de la raffinerie de Berre-l’Etang (Bouches-du-Rhône) fermée depuis 2012.

Les syndicalistes réclament la réouverture sous l’égide de l’Etat des discussions entre le groupe américain et la société monégasque Sotragem dont l’offre de reprise a été refusée la semaine dernière.

« Nous voulons frapper au portefeuille LyondellBasell en bloquant ce site stratégique », a dit à Reuters Eric Ferber, délégué du personnel CGT.

« Nous empêcherons les camions de passer tant que LyondellBasell ne sera pas revenu à la table de négociation avec Sotragem qui est un repreneur sérieux. Le gouvernement doit être arbitre et organiser cette réunion », a-t-il ajouté.

La raffinerie LyondellBasell de Berre-l’Etang a été placée sous cocon en 2012 pour pouvoir redémarrer si un repreneur se manifestait. Elle emploie aujourd’hui une vingtaine de personnes, le reste du personnel ayant été visé par un plan social.

Les syndicats sont inquiets pour l’avenir de l’ensemble du complexe pétrochimique de LyondellBasell autour de l’étang de Berre qui emploie plus de 900 salariés.

(François Revilla, édité par Jean-Baptiste Vey)

Faites découvrir cet article à vos amis...
Cliquez sur J'aime !

Recevez gratuitement nos articles !


AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE

Les commentaires sur cette page sont fermés.