Défiance des Français vis-à-vis de Valls sur l’économie

PARIS (Reuters) – Une majorité de Français (64%) ne fait pas confiance à Manuel Valls pour améliorer leur pouvoir d’achat et ils sont 72% à estimer que les mesures annoncées en faveur des ménages les plus modestes sont surtout symboliques, selon un sondage Viavoice-BPCE pour Les Echos et France Info.

Le nouveau Premier ministre a détaillé la semaine dernière un plan de 50 milliards d’euros pour financer le pacte de responsabilité en faveur des entreprises et réduire le déficit mais y a ajouté des mesures en faveur des plus pauvres.

L’enveloppe de 6 à 8 milliards d’euros annoncée dans ce cadre paraît beaucoup trop limitée aux Français.

La baisse des cotisations sur les salaires jusqu’à 1,3 fois le smic à partir du 1er janvier est ainsi jugée « symbolique » par 72% des Français. Les catégories populaires (74%) et les sympathisants de gauche (55%) émettent les mêmes doutes.

Les Français sont à 53% persuadés que leur pouvoir d’achat va diminuer au cours des trois prochains mois, contre 9% à peine qui pensent qu’il va augmenter.

Les postes de dépenses les plus « préoccupants » sont les impôts (52%), l’électricité (37%) et l’alimentation (35%).

Ce sondage a été effectué en ligne du 11 au 16 avril 2014 sur un échantillon de 1011 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(Yves Clarisse)

Cet article vous a plu ?
Cliquez sur J'aime !

Recevez gratuitement nos articles !


AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE

Les commentaires sur cette page sont fermés.