Des bornes écotaxe incendiées dans les Landes

 

BORDEAUX (Reuters) – La grogne contre l’écotaxe a atteint le sud-ouest de la France, où des bornes installées sur une départementale près de Mont-de-Marsan, dans les Landes, ont été incendiées lundi soir, a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

Plusieurs portiques écotaxe ont récemment été dégradés ou incendiés, notamment en Bretagne, alourdissant la facture de ce mécanisme pour l’Etat, qui a décidé de le suspendre pour quelques mois devant la révolte. L’action dans les Landes a été menée sur la commune de Losse et l’incendie volontaire des bornes, situées de chaque côté de la route, ne fait aucun doute pour les enquêteurs, selon les premiers éléments relevés sur place.

Aucune organisation n’a revendiqué cette action.

La société Ecomouv a installé 250 bornes et 180 portiques de contrôle équipés de caméras et systèmes de détection des poids lourds.

Le ministre de l’Economie Pierre Moscovici a déclaré mardi que le gouvernement entendait renégocier le contrat avec Ecomouv pour en minimiser le coût, évalué à 55 millions d’euros par trimestre sur une période de 13 ans.

Claude Canellas, édité par Yves Clarisse

Vous avez aimé cet article ?
Partagez-le sur les réseaux sociaux !

Recevez gratuitement nos articles !


AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE

Les commentaires sur cette page sont fermés.