Editoriaux - Entretiens - Internet - Santé - Videos - 29 novembre 2017

« Aujourd’hui, on paie dix ans de pornographie propagée sur Internet »

Anne-Sixtine Pérardel, qui publie « Révolutionner sa vie affective« , réagit aux intentions d’Emmanuel Macron de lutter contre la pornographie :

« Un Président qui dit que la pornographie est un problème, c’est une bonne nouvelle à condition que cela soit suivi d’effets.
Par exemple, j’ai pu constater, il y a deux semaines, au forum santé du conseil régional d’Île-de-France, que la pornographie n’est pas considérée comme un problème « d’addictologie ». On a encore du chemin à faire sur ces questions.
Lorsqu’on est imbibé de pornographie, on est imbibé d’un regard profondément réducteur sur la femme, sur les autres, d’où la nécessité de reconquérir l’estime de soi. »

Cher lecteur,
Cet article vous a intéressé ?
Aidez Boulevard Voltaire, par un don, à vous fournir chaque jour de l’information de qualité,  non filtrée au politiquement correct, et à diffuser massivement cette contre-information au plus grand nombre de Français pour restaurer le vrai débat d’idées qui manque tant dans notre pays.

D'avance, merci !
L'équipe de Boulevard Voltaire

À lire aussi

Anne-Sixtine Perardel : « L’objectif est de déconstruire les stéréotypes et de transmettre la théorie du genre »

Imprimer ou envoyer par courriel cet articleMarlène Schiappa, secrétaire d’État char…