Victoire pour le lobby gay, défaite pour les homos…

mariage-pour-tous
Le 10 décembre 2012
Le lobby gay va parvenir à ses fins : une ultra minorité va imposer ses codes à la majorité.

A l’heure actuelle, compte tenu de nos institutions et de l’absence de référendum à initiative populaire, on discerne mal comment le mariage pour tous pourrait ne pas être voté par nos parlementaires.

Félicitons nos adversaires pour leur victoire. Bravo au lobby LGBT, dont le nom sonne comme l’acronyme d’un service secret, devant qui François Hollande, terrorisé, a baissé les yeux au premier claquement de doigts.

Cette victoire aura un coût. Un tribut lourd à payer pour les homosexuels (que nous ne confondons pas avec le lobby gay, les gays étant des homosexuels cherchant à institutionnaliser leur sexualité). Ce prix, nous l’annonçons, sera une forte augmentation de l’homophobie.

La raison en est simple. La problématique qui est posée à toute minorité, que celle-ci soit religieuse, ethnique, sexuelle ou culturelle, est toujours la même : comment être tolérée par la majorité et vivre en bonne intelligence avec elle ?

La réponse à cette question nous est donnée par l’histoire : la minorité ne doit pas chercher à imposer ses codes sociaux à la majorité. Les minorités ne doivent pas passer, à tort ou à raison, pour des facteurs de subversion ou d’altération des codes sociaux de la majorité, qui, c’est son droit le plus légitime, souhaite conserver intact son art de vivre. Qu’une minorité ne fasse pas naître l’ombre d’un soupçon et la voilà tranquille.

Or, de fait, le lobby gay va parvenir à ses fins : une ultra minorité va imposer ses codes à la majorité.

Les réactions de la majorité seront hostiles, car ses codes sociaux ont été subvertis. Les homosexuels seront assimilés au lobby LGBT, devront souffrir une vague nouvelle d’homophobie parfaitement évitable, créée de toute pièce par le comportement fanatique de quelques associations financées avec l’argent du (con)tribuable par notre bienveillante classe politique.

Victoire totale pour le lobby LGBT. Mais victoire à la Pyrrhus pour les homosexuels.

Les commentaires sur les articles de plus d'une semaine sont fermés.
twitter
newsletter
nom
courriel
Ecrivain et juriste
Cliquez pour acheter
Cliquez pour acheter
A lire
BEST-SELLERS
TOP 1
Cliquez pour acheter
TOP 2
Cliquez pour acheter
TOP 3
Cliquez pour acheter
TOP 4
Cliquez pour acheter
TOP 5
Cliquez pour acheter
A ne pas rater
ces jours-ci
CHRONIQUES DE LIVRES
TOP 5 DU MOIS
TOP 5 DE TOUJOURS