Sécurité: fin de la réunion du Conseil de Défense à l’Elysée

François Hollande a présidé ce matin un Conseil de Défense à l’Elysée. Le dernier avait eu lieu mercredi matin.

Sa composition est variable. Y participent dans tous les cas, le Premier ministre, le ministre de l’Intérieur, ceux de la Défense et des Affaires étrangères, les responsables de la police et de la gendarmerie (DGPN, prefet de police, DGGN), les responsables des principaux services de renseignement comme le directeur général de la sécurité intérieure (DGSI), le directeur général de la sécurité extérieure (DGSE), le chef d’état major des armées, le secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale.

Les ministres de l’Économie et des Finances, ceux du Budget ou encore de la Santé peuvent également être convoqués.

Cette nuit, vers 1h du matin sur les Champs-Élysées, le ministre de l’Intérieur Matthias Fekl dont c’était le baptême du feu, avait à ses côtés Michel Delpuech, nommé préfet de police mercredi dernier et qui, officiellement, n’a pas encore pris ses fonctions (*)

Michel Delpuech était depuis 2 mois, le « préfet méconnu » de la capitale, puisque certains ignorent qu’il y a un préfet de Paris qui est aussi préfet de région. Dans le protocole, il passe avant le préfet de police et dans le corps préfectoral c’est le poste le plus prestigieux. Normalement il n’y a plus rien après, c’est la meilleure fin de carrière possible. C’est d’ailleurs le préfet de Paris qui, traditionnellement, préside l’Association du corps préfectoral et des hauts-fonctionnaites du ministère de l’Intérieur.

Jusqu’à la réforme de 1964, il n’y avait pas de préfet de Paris mais un préfet de la Seine. Il siégeait à l’Hôtel de Ville de Paris, puisqu’il n’y avait pas de maire de Paris (jusqu’en 1977).
La préfecture de Paris siège actuellement dans le XVe arrondissement, près du Parc André Citroën, face à France Télévisions. Le préfet est logé dans le prestigieux Hôtel de Noirmoutier, près de Matignon, dans le VIIe.

Michel Delpuech connait bien la PP. il y a été en poste 2 fois, occupant même les fonctions de directeur du cabinet, le N°2 de la Grande Maison. Il a aussi été directeur du cabinet du ministre de l’Intérieur (Michèle Alliot-Marie) et plusieurs postes de prefet et de préfet de région.

Michel Cadot, qui était préfet de police a démissionné après une chute de Vélib’ lundi. Il est hospitalisé. L’actualité prouve qu’il devait être remplacé en urgence.
Pour la petite histoire, l’indicatif radio du préfet de police est TI 1000 (indicatif de sa voiture: TV 1000).
Il est secondé, notamment par un directeur de cabinet, également préfet, dont l’indicatif radio est TI 1100.

(*) Le préfet de chaque département marque sa prise de fonction par un dépôt de gerbe au monument aux morts de la ville chef-lieu. À Paris, pour le préfet de Paris comme pour le préfet de police, la cérémonie se déroule à l’Arc de triomphe.
Le ministre de l’Interieur, dès sa nomination également, dépose une gerbe au monument aux morts dans la cour de l’Hôtel de Beauvau. Il est accompagné, en léger retrait, par le chef du SSMI (Service de sécurité du ministère de l’Intérieur).

Envie que vos amis découvrent cet article ?
Partagez-le !

AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE

Commentaires