Presidentielle: F.Fillon entend « combattre » le terrorisme « d’une main de fer »

Au lendemain de l’attaque contre des policiers aux Champs Élysées, François Fillon annonce qu’il entend « combattre le totalitarisme islamique d’une main de fer ».

Il mettra 10.000 policiers supplémentaires pour la sécurité des Français et il maintiendra l’état d’urgence et le contrôle aux frontières.

Après François Fillon et Marine Le Pen hier soir, Emmanuel Macron renonce à ses derniers déplacements de campagne aujourd’hui, expliquant en substance que de nombreux policiers auraient été mobilisés pour assurer la sécurité et qu’il valait mieux qu’ils soient déployés ailleurs.

Faites découvrir cet article à vos amis...
Cliquez sur J'aime !

AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE