La chaîne franceinfo veut doper ses fins d’après-midis avec un nouveau JT

La chaîne d’info franceinfo lance une nouvelle case pour doper ses fins d’après-midis, un JT à 18H00, son premier changement de grille significatif depuis sa création en septembre 2016, a annoncé la chaîne vendredi.
La chaîne d’actualités en continu du service public accueille à partir de lundi ce nouveau JT d’une durée de 25 minutes, a annoncé à l’AFP le directeur délégué à l’information de France Télévisions, Germain Dagognet.
« Il fallait qu’on structure notre grille, pour donner des rendez-vous aux téléspectateurs », a expliqué Germain Dagognet. La chaîne a consulté ses équipes et ses téléspectateurs avant de faire évoluer sa grille.
« Parmi les critiques, les téléspectateurs nous ont dit qu’ils avaient besoin de repères, ils avaient l’impression que les modules s’enchaînaient », explique Germain Dagognet.
La grille a déjà été ajustée ces dernières semaines avec la mise en place d’un JT de 3 minutes toutes les heures à la demi-heure, entre 9H00 et 18H00, produit par la radio franceinfo.
Ils complètent des JT de 13 minutes diffusés toutes les heures ainsi que trois rappels de titres à l’heure.
Avec son ton radicalement différent de celui de ses concurrentes, la dernière née des chaînes d’info, lancée en septembre sur le canal 27 de la TNT, peine à faire décoller ses audiences.
franceinfo, qui ne mesure pas son audience tous les mois, ne réalisait que 0,3% d’audience moyenne en novembre, contre 3,1% pour la leader BFMTV. Les audiences de la radio comme celles du site internet progressent en revanche.
Après le journal de 18H00, la chaîne continuera de rediffuser « VU », la nouvelle émission du créateur du « Zapping » diffusée sur France 2 depuis le début du mois.
Une nouvelle émission compilera ensuite, à 18h36, plusieurs modules pour présenter « une autre actualité », selon Germain Dagognet. De nouvelles mesures d’audience seront faites après l’installation de ces nouveautés.
Plusieurs visages des antennes de France Télévisions vont également apparaître régulièrement sur franceinfo, comme les chroniqueurs économiques François Lenglet et Jean-Paul Chapel ou le journaliste judiciaire Dominique Verdeilhan, a précisé Germain Dagognet.

Article intéressant ?
Faites-le savoir sur facebook ou twitter !

AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE