Justice: l’agresseur présumé de NKM sera jugé le 11 juillet

L’agresseur présumé de Nathalie Kosciusko-Morizet devait être jugé cet après-midi en comparution immédiate. Son procès est renvoyé au 11 juillet.

L’homme est laissé en liberté sous contrôle judiciaire avec interdiction d’approcher NKM. 

Vous avez aimé cet article ?
Partagez-le sur les réseaux sociaux !

AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE