Gallet-Justice: pour la ministre de la Culture, M.Gallet doit démissionner après sa condamnation

Mathieu Gallet, condamné à 1 an de prison avec sursis pour « favoritisme » pendant sa présidence de l’Institut national de l’audiovisuel (INA), n’a pas l’intention de démissionner de son mandat de PDG de Radio France. Il l’a dit et redit et a fait appel de cette condamnation.

Pour la ministre de la Culture, son maintien à la tête du groupe de radios publiques n’est pas acceptable. « Les dirigeants d’entreprises publiques ont un devoir d’exemplarité. Un dirigeant d’entreprise publique condamné pour favoritisme, ce n’est pas une situation acceptable », déclare Françoise Nyssen au Monde. « Il appartient à l’intéressé d’en tirer les conséquences, ainsi qu’au Conseil
supérieur de l’audiovisuel, légalement compétent » insiste la ministre.

Vous avez aimé cet article ?
Partagez-le sur les réseaux sociaux !

AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE