FICHE MÉMO: l’essentiel de l’actualité du week-end et de ce début de semaine

L’information de la nuit, c’est ce puissant séisme hier soir à la frontière entre l’Iran et l’Irak dont le bilan est déjà trés élevé

207 morts et 1.700 blessés rien que du côté iranien, le plus touché par la secousse de 7,3 qui s’est produite hier à 19h18, heure française, à une profondeur de 25 kilomètres. Côté irakien, on dénombre pour l’instant 6 morts. Aucune victime n’a été signalée en Turquie.

Il y a deux ans jour pour jour, un commando de l’Etat islamique faisait 130 morts et plus de 600 blessés lors des attentats de Saint-Denis et Paris

Emmanuel Macron commémorera à partir de 9 heures, ce matin, ces attentats du 13 novembre 2015. D’abord devant le Stade de France à Saint-Denis (93) puis devant les terrasses des bars et restaurants ciblés à Paris et enfin au Bataclan. Six lieux au total.

François Hollande sera associé aux cérémonies. Certaines victimes et familles de victimes ne participeront pas aux commémorations pour protester contre la suppression du secrétariat d’État aux victimes mis en place par l’ancien président, remplacé par un délégué interministériel. Son équipe est rattachée au ministère de la Justice, les associations de victimes regrettent que la structure ne dépende pas de Matignon.

C’est la première et dernière fois qu’Emmanuel Macron préside ces cérémonies. L’an prochain elle le seront par le Premier ministre. Le chef de l’Etat « ne veut pas s’enfermer dans la commémoration permanente », explique ce matin l’Elysée.

Sur RTL ce matin, la garde des Sceaux annonce que tous les retours en France de ceux qui sont partis en zone irako-syrienne sont judiciarisés, y compris ceux qui concernent les mineurs.

Le ministre de l’Interieur s’inquiète des suicides dans la police et la gendarmerie

Gérard Collomb demande aux directeurs généraux de la police nationale, de la gendarmerie nationale et de la sécurité intérieure de lui présenter rapidement une évaluation des mesures mises en œuvre pour prevenir les suicides parmi les forces de l’ordre.

Rien que la semaine dernière, 5 policiers et un gendarme ont volontairement mis fin à leur jours. Depuis le début de l’année, 44 fonctionnaires de police et 16 militaires de la gendarmerie se sont suicidés.

Hier, le commissaire de police Antoine Boutonnet, ancien patron de la lutte contre le hooliganisme, muté en février à la sous-direction de l’anticipation opérationnelle de la gendarmerie, s’est suicidé dans les locaux de la direction générale de la gendarmerie nationale. Selon ses proches, « il supportait mal cette mutation », affirme Le Parisien.

La parole se libère, dans les campagnes françaises aussi, depuis qu’aux États-Unis a éclaté l’affaire Weinstein

On apprend ce matin que le nombre de plaintes pour violences sexuelles a bondi de 30% en octobre en zone gendarmerie.

Alain Juppé donne un bon point à Emmanuel Macron sur l’Europe

C’était vendredi, devant l’Association de la presse diplomatique, Alain Juppé a proposé de bâtir un « grand mouvement central » avec Emmanuel Macron pour les élections européennes de 2019. C’était du « off » et Alain Juppé a toujours du mal quand des confidences faites aux journalistes se retrouvent dans la presse, Sud-Ouest et Le Figaro en l’occurence.

Alain Juppé à donc démenti sur Twitter, hier : « Liste commune avec E.Macron aux européennes ? On n’en est pas là, quoi que me prête Le Figaro. Fausse nouvelle, une fois de plus ! »

La mort de Jack Ralite, l’un des quatre ministres communistes de François Mitterrand, membre du gouvernement de Pierre Mauroy

Hospitalisé depuis 2 semaines, Jack Ralite avait 89 ans. De nombreuses personnalités politiques lui ont rendu hommage, dont le chef de l’Etat Emmanuel Macron, l’ancien président François Hollande, Jack Lang et l’actuel « patron » du Parti communiste français, Pierre Laurent.

Le prix du paquet de cigarettes augmente en moyenne de 30 centimes d’euro, ce matin

Hausse variable selon les marques, entre 10 et 50 centimes, tous les fabricants n’ayant pas décidé de la répercuter de la même manière. En mars 2020, le paquet de cigarettes coûtera 10 euros. Prochaine augmentation le 1er mars 2018.

Bon lundi à toutes et à tous !

Article intéressant ?
Faites-le savoir sur facebook ou twitter !

AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE