Deux hommes condamnés à 15 et 10 ans de prison pour viol de trois mineurs

Deux Marocains en situation irrégulière ont été condamnés aujourd’hui à 15 et 10 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises de Paris pour avoir abusé et violé trois jeunes garçons à Paris. Tous deux sont par ailleurs définitivement interdits de territoire en France.

Benyounes Lmehdi, 47 ans, a écopé de la peine la plus lourde. Considéré comme l’initiateur et le principal acteur des viols, il a reconnu l’ensemble des faits. La cour a été un peu moins sévère pour Driss Kherraki, 52 ans. Un jugement « intelligent, sévère, mais légitime au regard des faits », a estimé Me Jean-Alain Michel, avocat de l’une des parties civiles.

Les deux hommes, considérés par leur voisinage comme de gentils « tontons », étaient jugés depuis lundi pour des viols et attouchements sur trois garçons âgés à l’époque de 8 à 11 ans, qu’ils gardaient en l’absence de leurs parents. Ils offraient des cadeaux et des bonbons aux enfants, dont l’un a dénoncé les faits en juin 2014. L’affaire s’est déroulée en grande partie dans un petit ensemble d’immeubles en plein coeur de Paris, sur fond de précarité sociale et de misère sexuelle.

Faites découvrir cet article à vos amis...
Cliquez sur J'aime !

AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE