Corée du Nord: Pyongyang pourrait avoir plus de plutonium que ce que l’on estime

De nouvelles images thermiques du centre nucléaire de Yongbyon, le principal du pays, laissent penser que la Corée du Nord a retraité des barres de combustible nucléaire au moins 2 fois entre septembre 2016 et juin dernier pour produire une quantité indéterminée de plutonium.

C’est ce qu’affirme le site universitaire américain « 38 North » qui fait autorité concernant la Corée du Nord.

Rappelons que la technique de traitement du combustible nucléaire usé permet de séparer uranium et plutonium et qu’historiquement elle a été développée pour obtenir le plutonium nécessaire pour la fabrication des armes nucléaires.

Si l’information de « 38 North » est exacte, cela signifie donc que Pyongyang détient plus de plutonium que ce que l’on estime pour son programme d’armement nucléaire.

Envie que vos amis découvrent cet article ?
Partagez-le !

AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE