ALERTE-Bonbonnes de gaz-Enquête: trois personnes déférées en vue de leur mise en examen

Dans l’affaire de la bombe artisanale découverte dans un immeuble du 16e arrondissement de Paris, le procureur François Molins annonce que « la puissance de la déflagration aurait pu causer des dégâts majeurs. »

Le procureur de Paris souligne que « les conséquences de la tentatives d’attentat auraient pu être dramatiques ». Il y a eu 3 tentatives de déclenchement du dispositif de mise à feu, en p,eine nuit, par appel téléphonique depuis le même numéro.

À l’issue de leur garde à vue, 3 des individus (dont un fiché S) ont été déférés au parquet et vont être présentés à un juge d’instruction en vue de leur mise en examen. Leur placement en détention provisoire est requis. Les 3 autres personnes en garde à vue (2 hommes et une femme) ont été remises en liberté.

Le mystère demeure quant au choix de la cible.

Article intéressant ?
Faites-le savoir sur facebook ou twitter !

AUJOURD'HUI SUR BOULEVARD VOLTAIRE